Le véritable pouvoir est dans les mains d’analphabètes :

Ceux qui détiennent la télévision détiennent un instrument surhumain d’endoctrinement. Avant l’avènement de la télévision, l’opinion publique était déjà façonnée par la presse écrite, mais cette dernière était très diversifiée. Aujourd’hui, non seulement la presse écrite et les radios ne reposent quasiment que dans une seule main, mais la télévision crée les modes de pensée, décide de ce qui est bien et de ce qui est mal, sans aucune contestation possible, et dans le seul but de vendre, ce qui est le comble du non-sens. L’exemple évident est donné par la propagande multiculturaliste dans tous les médias, à partir des années 1980, pour l’imposer à tous les esprits, sans jamais qu’il soit possible d’en montrer, à côté des avantages, les inconvénients et les dangers. Un endoctrinement pour préparer le monde à la dictature de la Finance Mondiale, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes.

Extrait de http://philippe.annaba.free.fr/temps.htm