Le Trou de la Sécu : « Aujourd’hui en France » du 21/10/2008 revient sur les graves maladies causées par un produit fongicide incorporé dans des fauteuils vendus par Conforama. En passant, relevons qu’il n’est pas fait mention de l’origine de fabrication des dits fauteuils : la Chine encore une fois.

En revanche l’on y apprend que l’Assurance maladie va demander des dommages et intérêts à l’entreprise, pour  se faire rembourser toutes ces dépenses médicales (consultations, radios, hospitalisations etc.).

Et c’est bien normal. Mais pourquoi l’Assurance maladie ne récupère-t-elle pas les faramineuses dépenses de soins consécutives aux accidents de la route, auprès des compagnies privées d’assurance automobile ?

     J’ai posé cette question par écrit à Madame Roselyne Bachelot, ministre de la santé qui n’a pas daigné me répondre ; ainsi qu’à des députés, qui m’ont répondu qu’ils n’en savaient rien, autant dire qu’ils s’en foutent.

Depuis des années, des sommes colossales sont ainsi offertes à ces sociétés privées, alors que les politiques ne cessent de rogner les remboursements aux cotisants pour combler le fameux trou de la SS. De qui se moque-t-on ?

                        ANNABA, auteur de « Bienheureux les enfants de la Mère »BEM4