Afghanistan 1Premier blog de l’année de tous les dangers politico-économiques. 2011 c’est terminé dans le sang de deux soldats français tués par le tir délibéré d’un soldat de l’armée nationale afghane ! Cela porte le nombre des morts en Afghanistan à 78.

Que faisons-nous en Afghanistan ? C’était déjà une question posée par Marianne au début de 2011, avec cette réponse de Renaud Muselier (UMP) : « Il faut rester solidaire de nos alliés », et la position de Jean-Luc Mélenchon : « L’objectif ultime de notre présence en Afghanistan est le contrôle des pipelines et l’acheminement du gaz et du pétrole ». 

Devinez où se cache la criminelle hypocrisie mensongère ?

L’Afghanistan est évidemment une zone de production potentielle de pétrole, de gaz et de bien d’autres ressources très convoitées, et avec le Pakistan, le lieu de passage de ces mêmes richesses en provenance de plusieurs pays de l’Ex-URSS.

Mais ceux qui sont en train de tirer les marrons du feu inutile de cette guerre absurde, ce ne sont ni la France ni ses prétendus « Alliés », faits cocus par les Chinois, qui pour ça, n’ont pas eu à verser une seule goutte de sang !

« L’Afghanistan a signé, mercredi 28 décembre, un premier accord d’exploitation pétrolière avec la Chine, qui devrait rapporter à Kaboul 7 milliards de dollars sur les vingt-cinq prochaines années. L’accord autorise la compagnie publique chinoise China National Petroleum Corporation, à exploiter trois champs pétroliers le long du fleuve Amou Daria (nord). AFP (cité dans Le Monde du 30 décembre 2011).

Les ressortissants chinois ne risqueront rien. Les « Triades » ne font pas la guerre aux fanatiques religieux et se soucient peu des droits de l’homme. Ils arroseront également les Talibans de quelques dollars et l’ordre enfin règnera. Inch’Allah !

2012, année de tous les dangers, mais le Nouvel Ordre Mondial se porte bien.

Annaba, auteur de « Traité de savoir survivre… »