SohaneDans Var-matin du 8 janvier, un « expert » sexologue précise qu’aux Etats-Unis la mode « no sex » touche des jeunes qui préconisent la chasteté… « Ce type de mouvement est encore marginal en France… on note toutefois une certaine islamisation qui véhicule la valeur de la virginité, mais seulement pour les jeunes filles… »

On rêve : valeur de la virginité. Il s’agit bien plutôt d’appropriation totale du corps de la femme ! Quelle stupide façon de banaliser ce qu’il y a de pire, de criminel dans le machisme religieux aussi archaïque que contraire aux droits de l’homme dont tout un chacun ne cesse pourtant de se gargariser. Une religion qui bafoue les droits de la femme par des violences psychiques et physiques, lui imposant obéissance, soumission, pour la transformer en objet. Des jeunes femmes ont été assassinées en France ou brûlées vives par leur propre père ou leur frère pour avoir tenté de sortir de cette spirale  diabolique.

Quel recul en peu de temps dans les mentalités, après deux siècles de luttes pour la laïcité ! Voltaire doit se retourner dans sa tombe.

Pour se désintoxiquer des religions, lire « Bienheureux les enfants de la Mère », d’Annaba.