13 avril 2009

"L'Insurrection qui vient"

À propos de « L’insurrection qui vient », aux Éditions La Fabrique, auteur : Comité invisible. Je suis d’accord sur l’analyse que ce petit livre fait de la société actuelle, et certes le capitalisme, surtout depuis qu’il est plus financier qu’industriel, est la cause des malheurs du monde. Mais par-delà le capitalisme, c’est l’homme qui est un prédateur invétéré ; c’est-à-dire l’être humain et en particulier le mâle humain, qui comme tout mâle dans la nature est mené par son instinct de domination et de conquête : « La... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2009

Dr House hypnotise les benêts

3,3 % d’audience pour « Le marché de la faim » d’Erwin Wagenhofer sur Arte mardi soir (7 avril 2009). Après des décennies de croissance, de productivisme, de développement technique et scientifique, pourquoi, 100000 personnes meurent de faim chaque jour en 2009 ? « Le marché de la faim » est un réquisitoire contre l’ « agrobusiness ». Ce sont aussi, autant de preuves du cynisme de ces multinationales qui nous font non seulement manger n’importe quoi, mais engrangent d’immenses profits en paupérisant la planète. Comment prendre... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2009

Le tabou du protectionnisme

Chaque jour un « bien-pensant » contre le protectionnisme. Dans toute la presse, du Nouvel Observateur au Point, en passant par Le Monde, Libération, Europe 1 ou France Culture, c’est « Haro contre le protectionnisme ! » Dans Aujourd’hui en France du 31 mars, l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Paris y va de sa mise  en garde : « Et surtout, nous devons résister aux tentations du protectionnisme. Personne ne doit jouer cette carte […] Pour la première fois depuis 60 ans, l’économie mondiale va avoir un taux de croissance... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2009

19 mars: une grève anachronique

19 mars 2009 : Manifs contre la crise. Pour un meilleur pouvoir d’achat, contre la précarité. Les benêts sont dans la rue. Ébahis, ils ont découvert la crise, aujourd’hui ils en découvrent les conséquences. Or depuis trente ans, les sages du Club de Rome, ainsi que Jacques Ellul, Hans Jonas, Nicholas Georgescu-Roegen et tant d’autres, comme Le Monde Diplomatique ont tenté d’attirer l’attention du public sur les dégâts qu’allait infliger la Finance mondiale aux économies développées comme au Tiers-monde. Mais les médias, à la... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2009

Les enfoirés du Show-biz

Douze millions de téléspectateurs pour le concert des Enfoirés. Pour écouter gentiment « changer le monde changer les choses avec des bouquets de roses. Tout changer en douceur changer les âmes changer les cœurs avec des bouquets de fleurs. » Mais les vedettes du show-biz vont continuez à acheter leur coke, pour entretenir les plus grands des criminels. Ce n’est pas avec des bouquets de roses qu’on va forcer corrupteurs et corrompus à arrêter de spolier et de dilapider les... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2009

L'heure n'est plus aux bons sentiments

Où la bien-pensance va-t-elle se nicher ? Dieu sait si, en tant qu’objecteur de croissance,  j’apprécie le journal « La décroissance » ; mais leur foi inébranlable en l’homme, contre vents et marées, face à dix mille ans d’Histoire où chaque page est écrite en rouge-sang, révèle une naïveté sidérante, ou alors quelque culpabilité inavouable. Que Vincent Cheney, le rédacteur en chef, lise « Bréviaire du Chaos » d’Albert Caraco ; une telle douche froide le réveillera sans doute. Dans le dernier numéro de « la décroissance »,... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2009

Toulon ville clapier

De plus en plus de clapiers à Toulon. La ville de Toulon est fière, la presse locale aussi (Var-Matin du 4 mars 2009). Pensez : malgré la crise, 1000 logements sont en construction ! À Toulon (avenue Colonel Fabien, boulevard Mège, etc.) une cinquantaine de belles villas sont rasées, des cèdres du Liban et autres palmiers et magnolias plusieurs fois centenaires sont abattus sans aucun état d’âme. De tels crimes se paieront très cher. Toulon n’est plus que béton, avec de plus en plus de voitures, des réseaux d’assainissement... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2009

Fête des Grands-Mères

Les benêts fêtent les voisins depuis qu’entassés dans des clapiers, ils ne se parlent plus et se regardent de travers. Les benêts fêtent la musique depuis qu’ils jouent sur deux notes et chantent sur trois mots. Les benêts fêtent les mères pour les remercier d’avoir fabriqué après tant de chair à canon, aujourd’hui des machines à surconsommer. Les benêts fêtent la femme, depuis qu’on l’étale presque nue dans des poses de putes pour leur vendre n’importe quoi, et surtout depuis que,... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2009

"Revenu d'éxistence"

Le Revenu inconditionnel d’existence : Dans la revue « Silence » de mars 2009, un débat sur l’idée que « chaque personne, depuis sa naissance jusqu’à sa mort, devrait bénéficier, sans aucune condition et indépendamment d’une activité, d’un revenu garanti lui permettant de mener une existence décente ». Comment peut-on être à ce point, à côté des réalités ? L’avenir qui s’annonce catastrophique pour la planète nécessite d’inventer un système de vie totalement différent de celui que nous connaissons, de changer du tout au tout... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2009

Benetton contre les Mapuches

Benetton contre les Mapuches. « Envoyé Spécial » sur France 2, le 26 février 2009. En 1997, Benetton achète à l’Etat Argentin 900.000 hectares en Patagonie, soit une superficie égale à la moitié de la Belgique. Les Indiens Mapuches (peuple de la terre), élevaient du bétail sur ces terres de leurs ancêtres, mais évidemment sans aucun titre. Or pour son élevage de dizaines de milliers de moutons, Benetton installa près de dix milles kilomètres de clôtures. Avant cet achat, le fabriquant de vêtements se fournissait en laine... [Lire la suite]
Posté par philannaba à 12:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]