Assez d’hypocrisie, cessons d’appeler Ministère de la Défense ce qui est devenu avec la guerre en Libye le Ministère de la Guerre.

Une nouvelle escalade avec l’engagement de douze hélicoptères, pour des frappes plus précises et l’onn se rapproche vraiment du sol, il s’agit là d’une intensification de la campagne militaire. Mais les médias n’en parlent pas, tous affairés à ressasser les mêmes infos en boucle sur le « calvaire » de Strauss-Kahn. Combien va nous coûter en définitive  cette ingérence dans un pays étranger ?

Rappelons notre blog précédent intitulé « Que diable allons-nous faire dans cette galère ? »